Génération internet et l’administration publique

Le colloque international « Génération internet et l’administration publique – quels sont les enjeux ? » s’est tenu à Paris les 27 et 28 juin 2011. Le colloque, organisé par l’Institut de la gestion publique et du développement économique » (IGPDE), a rassemblé des experts du secteur privé et public, en provenance de l’Australie, la Belgique, le Danemark, la France, la Grande-Bretagne, le Canada, l’Espagne, les Etats-Unis, l’UNESCO, et l’Allemagne (représentée par Renate Meißner, Présidente de l’Institut « Dienst der Steuerakademie » du département de la Basse-Axe).
congresite

La « génération internet », encore appelée la « génération Y », désigne les générations de citoyens nés après 1980, donc ceux qui ont grandi avec internet. La question au cours des débats est simple : comment les pouvoirs publics des différents Etats font face à ce phénomène et comment y réagit la génération Y ?

Le point central sur lequel se sont penchés les participants au colloque concerne particulièrement l’éducation et l’enseignement supérieur public. De nombreuses discutions et réflexion, notamment concernant le rôle des médias dans l’enseignement et la qualité des compétences des enseignants, ont enrichi les débats. Renate Meißner souligna aussi l’importance de l’administration des Finances, et mis l’accent sur les moyens électroniques d’apprentissage à intégrer dans les programmes d’école, comme par exemple la mise en place de plateformes éducatives ou encore de podcasts, mais aussi à utiliser an faveur des pouvoirs publics pour faire connaitre les diverses organisations, comme par exemple sur les réseaux sociaux tels que Facebook. Des projets que certains départements allemands ont déjà intégrés et déployés, montrant des résultats encourageants pour les Etats participants.